Chroniques de l’éphémère (2016)

 

Chroniques de l’éphémère met en scène dix épisodes de la vie du jeune écrivain et photographe Émile Forest, livrés à travers le texte, l’image et la musique. Ces modes d’expression s’offrent comme une partition à trois voix dans laquelle il y a une portée pour le récit littéraire, une autre pour l’œuvre photographique et une dernière, pour la musique de concert.

Le spectacle nous transporte sur la frange de la métamorphose du vécu en souvenir au son d’une suite originale de dix pièces pour violoncelle seul. Émile Forest commente ce qu’il fixe à l’aide de sa caméra afin de conserver une trace de ce qui lui arrive et de ceux qu’il aime. Ses récits nous entraînent au cœur d’une archéologie du présent.

Chroniques de l’éphémère expose la singularité du regard des artistes. Il montre de quelle manière l’art contribue à éveiller les sens chez le spectateur et combien le contact avec les œuvres aide à élargir nos perspectives sur le monde.

textes et photographies : Augustin Rioux • musique originale : Alexandre David  •  jeu : Étienne Pilon • violoncelle : Julie Trudeau